Les voyages Les îles Eoliennes
Voyages
Les îles Eoliennes (Isole Eolie en italien) ou îles Lipari du nom de l'île principale, sont un archipel volcanique au nord de la Sicile  dans la mer Tyrrhénienne. Depuis plus de deux siécles et encore actuellement, les îles représentent un site idéal pour l'étude de la volcanologie et la géologie. Elles sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité. Au total, cet archipel comporte dix-sept îles mais seulement sept sont habitées. Seules trois d’entre-elles sont accessibles aux automobiles. Toutes les îles ont une origine volcanique mais seules Vulcano et Stromboli ont encore un volcan actif. Aussitôt arrivés à l'aéroport de Catane, le regard est imanquablement attiré par l'Etna omni-présent qui domine du haut de ses 3.330 m l'île toute entière.    Pour l'instant, c'est vers les îles Eoliennes que nous allons démarrer notre voyage.  Avant d'embarquer à Milazzo au nord de la Sicile, nous profitons de cette première demi- journée pour visiter les environs d'Acireale. Au nord d'Acireale, nous trouvons le joli petit port d'Acci Trezza assez caractéristique avec ses digues naturelles formées de coulées de basalte qui de par ses formes hexagonales, laisseraient  penser qu'elles ont été bâties ainsi ! L'origine de ce nom d'Acireale remonte à une légende trés ancienne: Le jeune berger Acis fut tué par jalousie par Polyphéme, le terrible Cyclope, ennemi d'Ulysse. Ils aimaient la même femme, Galatée qui, elle, n'aimait qu'Acis. Le corps du jeune berger se serait divisé en neuf parties lorsqu'il fut tué par l'ignoble Cyclope. Chaque partie aurait donné naissance aux villages voisins qui portent le même nom : Aci Catena , Aci Trezza, Aci Castello .... Les récifs des Cyclopes : Il s'agirait, d'aprés la mythologie grecque, de rocs que le cyclope Polyphéme aurait lancé en direction d'Ulysse aprés que ce dernier eut enfoncé un pieu durci au feu dans son oeil unique ; le héros et ses compagnons ayant réussi à fuir en s'agrippant au ventre des brebis géantes du Cyclope. Un peu plus au nord, la cité de Messine, connue par son détroit large de seulement 3,3km  ce qui permet d'apercevoir les premières montagnes de la Calabre Italienne. Arrivés à Milazzo, nous embarquons sur un bateau à grande vitesse, un hydrofoil ,  ce qui nous permettra d'effectuer la traversée jusqu'à l'île de Lipari en seulement une heure.      Aprés une courte escale à Vulcano nous accostons au port de Lipari.  On peut remarquer juste sous la surface de l'eau les ailerons sur lesquels le bateau s'élève en pleine vitesse.     Un peu en retrait du centre ville notre hôtel nous offre des petits studios dans un vaste jardin arboré agrémenté d'une belle piscine. La petite ville de Lipari, orientée au soleil levant compte la moitié des 15.000 habitants de l'île. Pas de volcan actif sur l'île, la dernière éruption remonterait à 729 ans av JC !        La cathédrale est dressée tout en haut de l'éperon rocheux, ancienne acropole grecque, qui domine le port. La ville haute qui l'entoure est enserrée dans des remparts percés par deux gigantesques portes. La décoration intérieure de la cathédrale de Saint- Barthélémy est un pur chef-d’œuvre de style baroque. Tout autour on peut voir exposé des éléments de plus de 1.300 tombeaux ! Les ruelles qui descendent de la citadelle sont étroites et tortueuses, et se rejoignent toutes au niveau du petit port où de nombreux commerces donnent vie à ces vieilles pierres. La cathédrale de Saint Barthélémy Le petit port est le siège d'une activité  débordante,  agences de tourisme, cafés, petits commerces, marchands ambulants en tri-porteurs, .... Départ en bateau pour l’île de Strombolie Pour la pause dejeuner, nous faisons un arrêt sur la petite île de Panarea,  avec une vue imprenable sur l'île et le volcan de Stromboli.     Entre Panaréa et Stromboli, une série de petits îlots où, la mer bouillonne et laisse échapper des vapeurs sulfureuses. Aprés deux heures de traversée, nous arrivons à l'île de Stromboli En attendant 17 h, l'heure prévue par notre guide pour effectuer l'ascension du volcan, nous déambulons dans les ruelles du petit village de Stromboli.  Le groupe est enfin réuni et équipé avec casques et  lampes electriques. Nous sommes une douzaine à grimper le flanc poussiéreux du volcan par un large sentier qui monte en zigzag
Haut de page Haut de page
Page 1/3
Page suivante Page suivante
les îles du Cyclope à Acci Trezza
Port de Messine - statue de la Madonna della Lettera
Le détroit de Messine
L'ancien port de Lipari vu du haut de la citadelle
La citadelle (appelée ici "château") , vue de l'ancien port de Lipari
Escale à Panarea
Stromboli et son port
plage et port de Stromboli
Stromboli et le Strombolicchio