Les voyages Le Vietnam
Voyages
Voyage dans les villages du nord         Xin chào      En ce début d'année, notre  destination est le Vietnam au cours de la fête du Têt  (nouvel an vietnamien ou chinois correspondant au premier jour de l’an lunaire)                 Première journée de découverte de Hanoi, capitale du Vietnam.  Nous sommes surpris par la circulation intense des cyclomoteurs, vélos, cyclopousses et voitures Branches de pêcher qui s'enchevêtrent  dans un bruit de klaxons incessant et où la traversée des rues et avenues ressemble à une partie de roulette russe ...   Dans ces jours précédents la fête du Têt, nombreux sont les deux roues à transporter soit les  pêchers en fleurs symbolisant  le renouveau et qui empêcheront  l'entrée de génies malfaisants dans les maisons, soit les clémentiniers aux fruits dodelinant à chaque chaos.       Nous visitons successivement  la Pagode de Tran Quoc, le Temple de Quan Thanh et le Temple de la Littérature, ancien temple Confucius devenu école mandarinale.       L’après-midi  visite du Musée d’ethnographie avec sa cour et  les reconstitutions grandeur nature des nombreuses maisons typiques du pays. Visite du Petit Lac ou Lac de l’Épée Restituée de la Tortue Géante où se dresse le temple de la Montagne de Jade.           Départ vers Mai Chau en traversant des collines aux mille rizières. Nous continuons dans la vallée de Mai Chau  en direction du village de Bac Lac, village des Thai rizières Blancs, population dominante de la région.         L'après-midi est consacrée à une petite randonnée au milieu des rizières où nous pouvonsdanseuses côtoyer les villageois dans leurs activités journalières (jardinage, tissage, menuiserie, différents petits commerces .... )           Soirée spectacle de danse et musique traditionnelle des Thai et Dao, en buvant le « Ruou Can », sorte d’alcool local fait à base de riz de montagne.  Nuit chez l’habitant dans une maison sur pilotis.        Matinée en vélo à la rencontre des villages ethniques alentours à travers un paysage dépaysant  où les routes serpentent entre les rizières bordées de manguiers et de bananiers.       L'après-midi  nous poursuivons à pied notre périple dans la campagne  et les rizières. Deuxième nuit chez l’habitant, où nous voyons l'ensemble du village se préparer à la fête du nouvel an  en confectionnant le bánh chung ( gâteau de riz gluant farci de viande de porc et de haricots ) qui sera offert à partir de minuit aux proches.       Longue étape, car les routes sont parfois "sauvages"  vers Son La.  Avant d'arriver,  nous traversons le Pays des Thai noir. En chemin nous pouvons voir les nombreux ponts en bambou qui enjambent, sans parapet,  les larges rivières.  Avec l'altitude, nous quittons les rizières pour les champs de canne à sucre et de thé. A l'arrivée nous visitons  l'ancien pénitencier  construit par les français en 1908 et terminons la journée par la visite du temple.        De bonne heure, départ pour Dien Bien Phu (au Vietnam on dit "Dien Bien").   En chemin nous avons la chance d'assister, en pleine campagne,  à un jeu ancestral où un groupe important de jeunes H'Mong , en costume traditionnel, se lance deux par deux  une balle.  Découverte des vestiges de la guerre Indochine en parcourant successivement la colline Éliane éventrée par une charge d'explosif de plus de 1000 kg signal de l'assaut final,  le bunker et le PC de De Castries.     La route pour Sapa est longue (288 km) mais surtout défoncée et en travaux.  Après avoir traversé la rivière Noire gros affluent du fleuve Rouge, nous arrivons à la petite ville de Muong Lay ( anciennement  Lai Chau ).  Le chemin devient plus sauvage et la route grimpe à plus de 2.000  m d'altitude. En route, on rencontre non seulement des Thais Noirs, des "H'mongs rouges à grand chignon", mais encore des Mang, ethnies du groupe linguistique Mon Khmer qui vivent dans des maisons sur pilotis. H'Mong à Sapa    Située à 1650 mètres d’altitude, Sapa est un endroit idéal pour se relaxer, grâce à son climat modéré et ses beaux paysages de montagne, mais aussi un important lieu d’habitation des tribus montagnardes. Ce sont des ethnies H’Mong, Dzao rouge, Giay, Tay, etc.  Visite de la bourgade : son marché, ses maisons coloniales, etc.        Journée complète pour découvrir les alentours de Sapa. Marche vers le village de Cat Cat (des H’mong noir) ou nous pouvons voir l'habitat traditionnel avec les champs de plants d'indigo, dont les feuilles  sont  utilisées pour teinter en bleu leurs vêtements.rizières en eauplantes et fleurs d'indigo      Nous descendons dans la vallée Muong Hoa par le village de Lao Chai des Mong Noir vers celui de Ta Van habités par les Dzay  parmi des superbes paysages de rizières en terrasse. Rencontre avec les habitants, les enfants dans leurs vêtements typiques.      Arrivée chez notre hôte à Ta Van où nous sommes accueillis  avec le traditionnel thé vert et où nous devons passer la nuit. Nous participerons à la fabrication des nems du repas.    rizières vers le village de Ta Van Matinée entière de marche. Nous empruntons les chemins traversant  les rizières en terrasse et les villages de Giang Ta Chai et Ban HDzao rougeo des ethnies montagnardes notamment celui des très colorés Dzao rouge.  Retour à Sapa pour reprendre notre route vers Bac Ha en passant par la ville de Lao Cai.  Après avoir longé la frontière avec la Chine nous prenons de la hauteur pour atteindre le village de Bac Ha.     Tôt le matin, route vers Can Cau pour nous rendre au marché.  C'est un des marchés en plein air les plus extraordinaires du pays. Iltravaux des champs se tient à 20 km au Nord de Bac Ha et à 9 km au Sud de la frontière chinoise. De retour à Bac Ha nous effectuons une balade dans les environs et nous traversons le H'Mong bariolé village Ban Pho où  nous rencontrons des H’Mong Bariolés (appelés aussi les H’Mong Fleurs), réputés pour leurs costumes multicolores, la population dominante de Bac Ha.     Au lever, nous nous rendons au marché multiethnique de Bac Ha  qui a lieu le dimanche matin et où se retrouve la couleur rouge dominante des H’Mong Bariolé. Difficile de raconter le brouhaha de la foule, du cri des animaux, des coups de marteaux du forgeron qui répare les "coupe coupe" ou les socs des H'Mong bariolés au marche de Bac Ha charrues, les odeurs des étalages de viande fraîche et des cuviers où nagent les poissons chats et autres carpes, les casiers où sont enfermés les gH'Mong bariolés au marche de Can Caurenouilles (qui ressemblent plus aux crapauds de chez nous ...) les devantures colorées des marchands de tissus et de vêtements. Marché inoubliable !    On quitte Bac Ha pour se rendre à pied, en traversant le petit village de  Chung Do, jusqu'à la rivière de Chay (ou rivière claire) que l'on parcourt en pirogue à moteur sur une dizaine de kilomètres.  Nous accostons au petit village de Bao Nhai où nous reprenons la route vers la gare de Lao Cai pour prendre le train de nuit qui nous mènera à Hanoi.   Magnifique baie, paisible, surprenante, et authentique Baie d'Halong aux noms enchanteurs des rochers : rocher Cóc, rocher Cap De, rocher Vong Vieng. Après -midi, visite en barque d’un très beau village flottant de pêcheurs qui n’est pas très connu des touristes et nous permet d’appréhender les conditions Baie d'Halong de vie si particulières des habitants locaux.   Retour au bateau pour profiter sur le pont de la quiétude de la fin de journée sous les ors du couchant en savourant un cocktail. Puis, dîner dans la salle de restaurant entre ciel et mer piquée d’une multitude de petites lumières. Nuit inoubliable à bord du bateau en cabine.       A Baie d'Halong au petit matin l’aube, c’est un des moments le plus magique de la baie, atmosphère étrange lorsque la brume matinale dévoile ses surprenantes sculptures. Visite de la grotte de la  Surprise.  Retour à l’embarcadère d’Halong en fin de matinée pour retourner à Hanoi.      Nous profitons des dernières journées pPagode au pilier uniqueour poursuivre la visite du centre ville d'Hanoi  : Palais présidentielmausolée de Ho Chi Min, palais présidentiel, tour du drapeau, pagode au pilier unique,  théâtre et parc botanique
Haut de page Haut de page
Mausolé de Ho Chi Min